courbet:un rêve!

courbet:un rêve!
ideal de sein??

samedi 27 novembre 2010

chirurgie esthetique "sexuelle":nymphoplastie,réparation du clitoris excisé

au cours du 55é congres de la société de chirurgie plastique reconstructive et esthétique a eu lieu une très interessante table ronde sur la chirurgie esthetique des organes sexuels feminins;
:il semble qu'il y ait une augmentation de la demande et peu d'infos dans le grand public;
le dr FOLDES ,inventeur de méthodes de réparation après les terribles excisions rituelles,a montré avec une rare humanité, ses progrès techniques pour ressortir et rehabiliter le moignon enfoui du clitoris mutilé;des considérations sociales et psychologiques ont été abordées avec tact et finesse:la conclusion est que les opérations ,bien au point maintenent,sont utiles quand elles sont suivies d'orgasme retrouvé et d'estime de soi retrouvée par les patientes multiethniques concernées!
le PR revol a montré ses exploits dans la féminisation des transexuels homme vers femme;300 demandes par an en france!!
le PR paniel a abordé la chirurgie esthetique des lèvres génitales et le resserrement du vagin élargi par grossesses et vieillissement;
personnellement,notre technique de chirurgie des grandes et petites lèvres permet d'etre efficace tout en préservant au maximum l'apparence et la sensibilité des" nymphes";
l'exemple de la demande de circoncision masculine doit faire comprendre que ce sujet un peu tabou doit être abordé avec le sérieux médical,et non par l'approche de sorciers modernes!!

mercredi 10 novembre 2010

les as de la chirurgie esthetique

est paru recemment aux editions alphée un livre remarquable écrit par 2 journalistes du figaro qui ont exploré les tunnels souterrains de la chirurgie esthetique:"les as de la chirurgie esthetique":
 auteurs:abonneau josseline et baron marie guy;
on y sent compassion pour cerrtaines figures de notre spécialité,admiration aussi,critiques subtiles allant à rebrousse poil!
 mais le tableau de cette équipe de france des plasticiens esthéticiens se lit agréablement!
les auteurs se sont rendus apparemment discrètement, comme pseudo patients, pour capter une image de vérité!
 avec beaucoup de luxe de détails biographiques fascinants,même pour moi qui ne connait apparemment quasi rien des ascendants de mes collègues!
toutefois en ce qui me concerne,j'aurais aimé que les auteurs insistent sur ma fierté d'avoir développé la chirurgie esthetique à l'hopital public,à boucicaut en l'occurence,dans les années 1990;et soulignent que la virtuosité du chirurgien équivaut à celle du pianiste concertiste ou du violoniste tzigane!!
cette ouverture à la chirurgie esthetique en milieu hopital de l'assistance publique sans secteur privé
 a permis la formation de cette génération de chirurgiens jeunes, à paris, tres compétents;
mais aussi le démarrage de la chirurgie esthetique à prix coutant à l'hopital public:
pas d'honoraires pour le chirurgien,mais du dévouement,un esprit de recherche et de service piblic non tarifé!
je salue donc  cette enquête approfondie dans l'opacité du monde  des bistouris d'or ou qui le croient!!